Contrat Territorial Milieux aquatiques des affluents de l'Allier

Dans le cadre de sa compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), la communauté de communes Pays de Lapalisse a signé une convention avec Vichy Communauté qui porte un contrat territorial sur les affluents de l'Allier, signé le 26 juillet 2019. Ce contrat concerne 5 communes de notre territoire : Billezois, Isserpent, Périgny, Saint-Christophe et Saint-Etienne-de-Vicq et deux cours d'eau : Le Mourgon et le Jolan. Il comprend les actions qui seront réalisées les trois prochaines années telles que, par exemple, la restauration, l'entretien et la plantation de ripisylves ou la mise en défens et l'aménagement d'abreuvoirs... Le contrat bénéficie du soutien financier de l'Agence de l'Eau Loire Bretagne, du FEDER ainsi que du Conseil Départemental de l'Allier.

Image

Afin de réaliser les actions prévues dans ce contrat et notamment sur des propriétés privées une Déclaration d'Intérêt Général (DIG) a été déposée en Préfecture par Vichy Communauté ce qui a donné lieu à la rédaction d'un arrêté inter-préfectoral que vous pouvez consulter ci-dessous.

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le site internet de Vichy Communauté.

Contact

Aurélie FOURNEYRON
Animatrice du CTMA
Vichy Communauté 

04 70 96 57 00

Inventaire des zones humides

La Commission Locale de l'Eau du SAGE Allier Aval réalise un inventaire des zones humides qui se déroulera sur 2020 et 2021 sur le territoire du contrat territorial milieux aquatiques des affluents de l'Allier ce qui concerne les communes de Billezois, Isserpent, Périgny, Saint-Christophe et Saint-Etienne-de-Vicq. Des réunions d'information se sont tenues sur le territoire et une étroite collaboration avec les acteurs locaux a été mise en place. L'objectif de cet inventaire est d'améliorer les connaissances sur ces zones en les répertoriant et en décrivant leurs caractéristiques et fonctionnement.

Le maintien des zones humides en bon état est un enjeu important face au changement climatique. Leurs vertus apparaissent d'autant plus bénéfiques que le territoire a vécu plusieurs épisodes de sécheresses ces dernières années.

Un important travail de terrain, confié au bureau d'études CESAME, est nécessaire ce pourquoi, un arrêté préfectoral a été pris afin de permettre l’accès aux propriétés privées. Vous pouvez consulter l'arrêté préfectoral ci-après :

Plus de renseignements

Vous pouvez consulter le site internet du SAGE Allier Aval qui décrit plus précisément la démarche et les personnes à contacter pour plus d'informations.